vendredi 9 juin 2017



Dans le cadre de la 10ème édition d’Émergences - Arts et Racines, la Compagnie Arène théâtre a réalisé en partenariat avec l’Ambassade d’Espagne au Niger et le centre culturel franco-nigerien (CCFN), une formation sur le jeu d’acteur de 10 jeunes artistes nigériens. Les 10 jeunes artistes sont issus de compagnies différentes des 8 régions du Niger et sont capables de relever les compétences des autres artistes. La formation sera dispensée par des formateurs : Oumarou Aboubacari dit Béto (nigerien), Pepa Condé et Manuel (Espagnols) du 20 au 30 mai 2017 à Niamey au Centre Culturel Franco-nigerien (CCFN)
Cette formation consiste d’améliorer la qualité de la production théâtrale nigérienne et avoir une ouverture vers d’autres pays. Elle met en cohésion la culture nigérienne et espagnole et valorise la culture traditionnelle nigérienne en utilisant le concept Fagué.
Le cadre de Fagué est utilisé dans cette formation pour favoriser :
-          le développement du jeu de l’acteur
-          la compréhension des textes classiques
-          la créativité par l’improvisation des jeunes artistes
-          l’implication de plusieurs disciplines de l’art à la fois. Comme la danse, la musique, le théâtre, la poésie,….etc
-          la rencontre et échange culturel et interrégional

Pendant 10 jours, C’est des moments de partages d’expériences et du savoir-faire qui fuseront



afin de faire des propositions artistiques originales et idéalement de nature participative.
          
            la restitution a eu lieu le 27 mai au centre des jeunes de Karadjé à 20h30mn devant un public de plus de 300 personnes. Un public composé de: l'Ambassadeur d'Espagne au Niger, les autorités locales, des jeunes, des adultes, des artistes et des partenaires techniques et financiers.

samedi 21 janvier 2017

Lecture de LA DEMISSION GROUPEE de Ildévert Méda au Lycée d'Excellence


Les lectures se poursuivent...!!!


La lecture de DÉMISSION GROUPÉE de Ildévert Méda au Lycée d'Excellence s'est tenue devant plusieurs élèves dudit Lycée et en présence du Proviseur et du Censeur et de certains enseignants.
 Il faut noter aussi la présence de certains Intervenants des autres lycées participants aux activités du Festival de Théâtre Inter-lycées au Niger.
C'était ce matin au Lycée d'Excellence.
Rappelons que le but de FESTHILY c'est de faire découvrir la Littérature dramatique francophone aux jeunes lycéens nigériens. Les initier au jeu théâtral et d'éveiller en eux des compétences diversifiées.
Après la lecture quelques intervenants en matière de théâtre et éducation se sont retrouvés pour un petit petit pot avec le Directeur de L'EITB (École Internationale de Théâtre au Bénin) Monsieur Alougbine Dine.
Autour du pot la discussion a surtout tourné autour de la paralysie politique du pays. Surtout la léthargie dans laquelle végètent plusieurs institutions étatiques au Niger.
Nous avons été unanimes sur le fait que le Niger est un pays qui ne recule pas. Il y a 5 ans nous étions au bord du gouffre.
Et il y a presque un an nous avons fait un grand pas en avant!!!
On a un peu rit. Avec nos dents. Mais nos cœurs...nos cœurs...