vendredi 3 juillet 2015

Le festival de Théâtre à Niamey, Emergences

Émergences – festival de théâtre à Niamey


Depuis avril 2007, la compagnie Arène Théâtre produit Émergences – festival de théâtre à Niamey.
          Cet événement annuel est une initiative d'artistes confrontés à l'urgence de se prendre en main et convaincus de la pertinence de l'action théâtrale comme un puissant moyen de créer du lien social.

           La 9ème édition du festival de théâtre à Niamey, Émergences

 

Du 16 au 19 décembre 2015




Les objectifs généraux d’Émergences
Émergences, festival de théâtre à Niamey a pour objectif de contribuer à la promotion de la création théâtrale africaine, à la professionnalisation des artistes et des structures, à l'émergence d'un environnement professionnel de production théâtrale au Niger et au développement social et culturel. Notamment :
- la diffusion de la création théâtrale professionnelle dans les espaces culturels de proximité;
- l'organisation d'actions de formation continue des praticiens aux différents métiers du spectacle;
- la mobilisation des professionnels nigériens autour de débats et d’actions d’intérêt commun;
- l'animation d'échanges avec les professionnels de la scène africaine et francophone;
- la promotion des arts du spectacle auprès de la jeunesse;
- le développement d'un partenariat local diversifié autour de projets d'intérêt socio-culturel;
- l'implication des pouvoirs publics et des collectivités locales.


Les Objectifs spécifiques
Le projet de la neuvième édition du festival Émergences propose de jouer un rôle mobilisateur au sein de la communauté des gens de théâtre au Niger, et constituer un rendez-vous convivial au service de la création théâtrale. Émergences c’est aussi une vitrine des œuvres dramatiques des créateurs d’Afrique et du reste du monde.
Un ensemble de stage et d’ateliers a été élaboré pour apporter des outils complémentaires aux praticiens et intervenants dans le domaine artistique et culturel.

Les activités détaillées du projet

1-    La formation sur la scénographie
La formation scénographique sert à former des jeunes des 8 régions du Niger désireux d’apprendre le métier de la scénographie. Celle-ci nous permettra de mettre en place un noyau de jeunes scénographes capables de donner des touches artistiques aux différents évènements culturels, aux créations dramatiques mais surtout aux différents espaces culturels du Niger.

   2-    La formation sur le jeu d’acteur
Cette formation permettra à donner plus de matière au secteur théâtral où les ressources humaines en jeu d’acteur sont  insuffisantes.
Elle profitera aux jeunes désireux d’apprendre le métier et ou aux artistes pour renforcer leurs capacités. Elle permettra de mettre à la disposition des compagnies et industries culturelles des comédiens professionnels pour leurs différentes productions théâtrales.

3-    La formation sur les droits d’auteur
La formation est destinée à une quinzaine d’artistes nigériens. Cette formation permettra aux artistes nigériens de se protéger eux même et protéger leurs œuvres. Leur permettre de sortir du cadre informel et les contraintes du marché afin qu’ils vivent convenablement de leurs œuvres artistiques.
La formation portera sur deux grandes lignes : les droits patrimoniaux et le droit moral.

4-    La diffusion de spectacles dans les espaces de proximité 
                Le théâtre, une force de vie indéniable 

La diffusion des spectacles permet de faire la promotion des pièces théâtrales auprès des différents publics nigériens, des professionnels de la scène africaine mais aussi des différents programmateurs.
Les spectacles seront diffusés dans des espaces de proximités à Niamey:
-         Les centres des jeunes de: Karadjé, Madina, Talladjé,
-         Espace Culturel Frantz Fanon,
-         Centre Culturel Franco-nigérien de Niamey,
-         Place AB de l’Université Abdou Moumouni de Niamey,
-         La Maison d’arrêt de Niamey,
-         Certains carrefours et places publiques de la Commune 5

 5-      Rencontres et échanges professionnelles
Le défi est de réunir tous les directeurs des évènements culturels des arts dramatiques des états membres de l’espace CDEAO, les professionnels de la scène Africaine et Européenne, les représentants des partenaires technique et financier nationaux et internationaux, …autour d’une table ronde pour sortir la culture particulièrement le théâtre moderne nigérien de sa précarité. Faire une lumière sur les normes et les enjeux de la production théâtrale dans le développement socio-économique puis sur le circuit des marchés internationaux. Stimuler l’échange Sud-Sud, Nord-Sud.


6-    Concours de lecture à haute voix, de poésie et de Sketch
Pour contribuer à l’épanouissement de la jeunesse scolaire nigérienne, Émergences, festival de théâtre à Niamey, organisera un concours de poésie et de lecture à haute voix à l’intention des collégiens plus un concours de sketch pour les élèves des écoles primaires du 5ème arrondissement de Niamey.
Mise en œuvre et coordination
       Un comité d'organisation assure la préparation et la mise en œuvre des activités du festival sous la responsabilité du directeur artistique de la compagnie Arène Théâtre.


jeudi 2 juillet 2015

La Cie Arène Théâtre a participé au Festival Fundamental MONODRAMA de Luxembourg-du 11 au 23 juin 2015

       La Cie Arène Théâtre a participé au Festival International de Monodrame au Luxembourg, Fundamental Monodrama!
       La Cie Arène Théâtre est partenaire de Fundamental asbl organisateur de Fundamental Monodrama festival, depuis 4 ans.
 A l'édition 2015, Arène Théâtre a participé à un stage d'organisation d'évènement culturel. En effet l'administratrice de la Cie Arène Théâtre a participé à ce stage. Il s'agit de Madame Nana Kadidjatou Abdou. La formation a duré 11 jours. La formation a été dirigé par Florence Becanne et Steve Karier.
Ci-dessous une photo de l'administratrice de la Cie Arène Théâtre.















       Parallèlement, le directeur artistique de la Cie Arène Théâtre, Béto alias Oumarou Aboubacari Bétodji, a participé a un laboratoire de recherche. Ce laboratoire s'inscrit dans le projet MONO LABO instituer par Fundamental asbl dans le cadre de Fundamental Monodrama Festival. La recherche est axée autour du monodrame autobiographique.
Le projet présenté par Arène Théâtre est intitulé Quatre fois n'est pas coutume!


Quatre fois n’est pas coutume ! C’est l’histoire d’un quartier qui pousse et disparait au gré des inondations. Béto raconte Banguisto. Son quartier. Un des quartiers les plus pauvres de Niamey. Un quartier non loti comme on dit. Banguisto, un quartier qui a poussé dans l’ancien lit du fleuve Niger. Des maisons éphémères qui abritent des espoirs éternels.
Béto dit le monde vu de son quartier. De sa société. De sa position d’artiste du tiers monde et interroge d’autre types d’inondations: politique, économique et socioreligieuse.
Une première étape a été présenté le 21 juin à l'espace BananeFabrik de Luxembourg. Rendez-vous est prit pour 2016 pour finaliser le travail.
 


La Compagnie Arène Théâtre au Festival Libertés de Séjour à Calais

        La Cie Arène Théâtre a conduit la Brigade d'Intervention Théâtrale-BIT- du Niger à Calais au festival LIBERTÉS DE SÉJOUR au Channel!
Cinq Brigades étaient présentes: La BIT haïtienne, la BIT de Monbéliard, la BIT de Calais, La BIT italienne et la BIT nigérienne.
       Ce regroupement a été initié par les dinosaures du théâtre de rue en les personnes de Hervée de Lafond et Jacque Livchine du théâtre de l'Unité.
Les nigériens ont brillé. Artistiquement et...climatiquement. Il faisait entre 2 et 4 degrés tous les jours. Alors qu'ils ont quitté le sahel sous 48 degrés. La différence est tout simplement grisante!






Mais les bûches ardentes de l'Art ont su les réchauffés. Constamment! Au point où ils ont même réussi à en donner un peu de chaleur aux cœurs refroidis des migrants vivants à Calais.

mercredi 4 février 2015

Appel à spectacle

Chers artistes et partenaires du festival Émergences, nous vous informons par la pressente que l'appel à candidature de spectacle francophone pour la neuvième édition du festival est lancé. Vous pouvez nous écrire sur l'adresse suivante pour avoir le formulaire: ciearenetheatre@gmail.com

       La compagnie Arène théâtre à l'honneur de  rendre hommage à son fondateur Alfred Dogbé décédé le 02 mars 2012 à Lomé.

Alfred Dogbé a fondé avec quelques artistes, en 2001, la Cie Arène Théâtre. Il a dirigé la Cie de sa création jusqu’à son décès le 02 mars 2012.

Il a été enseignant et journaliste. Mais c’est surtout en tant qu’écrivain qu’il a acquis la reconnaissance du public national et international. Notamment dans le domaine de la dramaturgie.
Alfred Dogbé était un dramaturge incontesté. Il a écrit et mis en scène une quinzaine de pièces de théâtre. Certaines de ces pièces ont été éditées chez LANSMAN.


Photo du spectacle ''chemin de fer'' au Luxembourg 2013

Photo du spectacle ''chemin de fer'' au Luxembourg 2013

jjj
photo de répétition de ''la vérité et après''


05-03-2015 à 20H30
Tiens bon, Bonkano!
Texte: Alfred Dogbé
Mise en scène: Alfred Dogbé
Interprétation: Béto
Régie: Arène Théâtre
Durée: 55 minutes
Synopsis: Bonkano est mendiant. Depuis la grande sécheresse, il erre dans les rues de Niamey appelant le bonheur et le salut sur ceux qui ont la générosité de lui donner sa pitance quotidienne. Depuis vingt ans. Vingt ans déjà! Il avait commencé à oublier jusqu'à son nom. Ce jour-là, un passant réveille l'orgueil cicatrisé sous les blessures de la vie. Au-delà, du phénomène de la mendicité des individus, ce monologue jette un regard à la fois amusé et révolté sur les relations entre le Nord et le Sud.

Photo répétition de'' la vérité....Et après?''
Photo du spectacle ''Tiens bon Bonkano''
Photo du spectacle ''Tiens bon Bonkano''



06-03-2015 à 20H30
Chemin de fer
Texte: Julien Mabiala Bissila
Mise en scène: Béto
Interprétation: Éric Affocou
Régie: Martin Engler
Durée: 50 minutes
Conseiller artistique : Steve Karier
Synopsis: Un hôpital africain au rythme infernal. Un médecin débordé. Un téléphone, étrange cordon ombilical, par lequel le médecin communique depuis 16 jours avec le monde extérieur. Le vécu quotidien d’une situation de crise – sauf que cet hôpital est situé dans l’au-delà, Une sorte de point de chute, d’accueil pour un flot de trépassés réclamant lits et traitements particuliers. Une imagination hallucinante, un calque absurde et désopilant d’une réalité atroce. Voilà le point de départ d’un récit profond et touchant, brutal et tendre à la fois, qui retrace la guerre civile qui a éclaté au Congo en 1997.

photo de répétition de ''la vérité.....Et après?



07-03-2015 à 20H30
La vérité…Et après?
Texte: Alfred Dogbé
Mise en scène initiale: Alfred Dogbé
Mise en scène reprise: Béto
Interprétation: Ali Boubacar, Aminatou Issaka et Éric Affocou
Régie: Arène Théâtre
Durée: 1 heure
Synopsis: Kessel a vraiment du souci à se faire. Son époux, El Hadj Djogol, est accusé d'avoir commis des malversations lorsqu'il était aux affaires. Sa maison est envahie par des gros bras qui mangent comme quatre et qui sont prêts à donner leurs vies pour empêcher la force publique de se saisir du notable déchu. Et voici Sodja, le fils de la maison, venu pour conduire le délinquant, menottes aux poings, devant les juges.
L'action se passe au domicile de Djogol.